La coupe en fleur de lotus

Coupe d’Asie des Nations

La première édition de la Coupe d’Asie a lieu en 1956, un an avant la première Coupe d’Afrique et quatre avant le premier Euro, mais 40 après la Copa America. Pour redonner un coup de jeune à sa compétition phare, l’AFC a doté l’épreuve d’un nouveau trophée en 2018.

Un premier trophée a donc été mis en jeu entre 1956 et 2015. Huit nations ont eu le bonheur de le soulever entre une et quatre fois (Japon en 1992, 2000, 2004, 2011). Ce trophée en argent de 42 cm de haut pesait 15 kg. Il s’agissait d’un bol aux bords ondulés reposant sur un gros socle noir. Des plaquettes en argent au nom des vainqueur ont été ajoutées sur cette base jusqu’en 2000. A cette date, la base a été modifiée. On l’a recouverte d’argent pour limiter la partie noire, ce qui a permis de graver le nom des lauréats directement dessus.

Le trophée original et sa base modifiée en 2000

Un nouveau trophée en mis en jeu à partir de l’édition 2019. Sa présentation officielle avait eu lieu un an avant, lors du tirage au sort des groupes éliminatoires. Le président de l’AFC, Shaikh Salman, a expliqué ce choix : « Depuis 1956, nous avions le même trophée. Nous avons voulu en commander un nouveau qui résume la passion et la dramaturgie d’un tel tournoi ».

Le nouveau trophée crée par Thomas Lyte

Sa création a été confiée au joaillier londonien Thomas Lyte et a nécessite 450 heures de travail, réparties parmi 12 artisans. Son design est novateur et ses mensurations impressionnantes : 78 cm de haut, 24 d’envergure pour un poids de 15 kg. Sa forme rappelle une fleur de lotus, plante aquatique symbolisant bien l’Asie, dont les cinq pétales représentent les cinq sous-confédérations de l’AFC. Contrairement à son prédécesseur, il possède deux anses, et les noms des vainqueurs sont gravés sur sa base.

DES PATCHES ET PARFOIS DES ETOILES

Comme l’usage le veut depuis une bonne dizaine d’années, le tenant du titre a le droit de porter sur son maillot un patch à l’image du trophée. Celui-ci a bien entendu évolué avec l’apparition de la nouvelle coupe.

Le Japon joue occasionnellement avec 4 étoiles au dessus de son écusson pour rappeler ses victoires (1992, 2000, 2004 et 2011). Le Qatar a suivi le même exemple depuis son premier titre en 2019.

FICHE D’IDENTITE

  • Période : 1956-2018
  • Taille : 42 cm
  • Poids : 15 kg
  • Matière : Argent
  • Vainqueurs : 1956 et 1960 Corée du Sud – 1964 Israël – 1968, 1972 et 1976 Iran – 1980 Koweït – 1984 et 1988 Arabie Saoudite – 1992 Japon – 1996 Arabie Saoudite – 2000 et 2004 Japon – 2007 Irak – 2011 Japon – 2015 Australie
  • Période : depuis 2018
  • Créateur : Thomas Lyte
  • Hauteur : 75 cm
  • Envergure : 42 cm
  • Poids : 15 kg
  • Matière : Argent
  • Vainqueur : 2019 Qatar

SOURCES

3 commentaires sur “La coupe en fleur de lotus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s