Le championnat des stars sans étoile

Trophée du championnat d’Espagne – Trofeo de LaLiga

Le trophée de champion d’Espgane a été créé en 1929. Depuis 1949, c’est la bijouterie Alegre qui est en charge de sa remise en état ou d’en confectionner un nouveau si son prédécesseur a été attribué à l’un des géants de la Liga.

Cette grande coupe (65 cm de haut, 60 de large pour un poids de 18 kg) n’a connu qu’un seul changement notable depuis sa création en 1929 : l’ajout d’un socle en 1981, sous lequel on trouve les armoiries de la RFEF (Fédération Royale de Football Espagnol). Le trophée est gravé avec la mention “Campeonato Nacional de Liga 1ª División” (Championnat national de la 1ère Division). Chaque année, le nom de l’équipe championne est ajouté sur la base.

Le champion conserve le trophée pendant un an et doit ensuite le restituer à la fin de la saison suivante. Il est ensuite autorisé à garder une réplique à échelle réduite de cette coupe.

REGLES D’ATTRIBUTION DU TROPHEE

Toute équipe gagnant le trophée trois fois de suite ou cinq fois en tout peut le conserver définitivement. La bijouterie Alegre en réalise alors un nouveau. Cette règle est tout de même particulière, puisque les compteurs sont remis à zéro lorsque un trophée est remporté par une équipe. L’Atletico de Madrid (10 titres) ou la FC Valence (6) n’ont par exemple pas de trophées originaux dans leur vitrine, à l’inverse de l’Athletic Bilbao (8 titres). Les clubs propriétaires de trophées sont

  • le Real Madrid (5) détenteur des 3e au 7e trophées (1953-61, 1962-64, 1964-69, 1969-79 et 1979-1988)
  • le FC Barcelone (5) détenteur du 2e trophée (1944-1953), ainsi que de tous ceux mis en jeu depuis 1988 (1988-93, 1994-2006, 2007-2011 et 2012-2019)
  • l’Athletic Bilbao (1) qui a conservé le premier trophée (1929-1943).

DES STARS MAIS PAS D’ETOILE, NI DE PATCH

La Liga est l’un des championnat les plus attractifs au monde. Pendant près de 10 ans, il va voir les deux monstres du football, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, lutter à coup de stats phénoménales. Le Real, Barcelone, l’Atletico Madrid ou le Séville FC vont conquérir les coupes d’Europe les unes après les autres.
Pourtant, la Liga se démarque encore de ses voisins sur un point. Contrairement à eux, aucune étoile n’est attribuée aux équipes ayant remporté un certains nombre de championnats (Italie, Allemagne, France…). Et elle n’a pas non plus cédé à la mode des patches dorés ou spécifiques (Angleterre, Allemagne, France…) que le champion porte la saison suivant son titre.

LE MEME TROPHEE POUR LE CHAMPIONNAT FEMININ

Depuis la création de la SuperLiga dont la première édition s’est jouée en 2001-2002, un trophée identique est utilisé pour récompenser le champion d’Espagne féminin de football. La Française Kheira Hamraoui l’a remporté en 2021 avec le FC Barcelone

Les règles d’attribution du trophée sont les mêmes que chez les hommes. Toute équipe qui le gagne cinq fois en tout ou remporte trois titres de rang peut le conserver. Cinq clubs ont déjà cet honneur :
* Levante en tant que vainqueur de la première édition (2002)
* Athletic Club, champion en 2003, 2004 et 2005
* Rayo Vallecano, champion en 2009, 2010 et 2011
* Barcelone, champion en 2012, 2013 et 2014
* Ateltico Madrid, champion en 2017, 2018 et 2019

FICHE D’IDENTITE

Créateur : Bijouterie Alegre (1949)
Matière : Argent
Hauteur : 65 cm
Envergure : 60 cm
Poids : 18 kg

SOURCES

Un commentaire sur “Le championnat des stars sans étoile

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s