Coupe de RDA

Coupe de RDA – FDG Pokal

La coupe de RDA s’est disputée entre 1949 et 1991, avant que la compétition ne soit unifiée avec celle de RFA dès la saison 1991-92. Cinq trophées se sont succédés au cours de cette période, mais tous avaient la particularité de mettre en avant trois joueurs.

Le règlement stipulait que toute équipe qui gagnait cinq fois le trophée en tout ou trois de suite pouvait le conserver. Cependant, les choses se sont passées différemment pour le premier trophée. Après la victoire de Magdebourg en 1973, le trophée a disparu et il a fallu en mettre un nouveau en jeu. Cette première coupe a fini par réapparaître au musée du sport de Leipzig. Le FC Magdebourg a conservé le second après sa cinquième victoire en 1978 (après celles de 1964, 1965, 1969 et 1973), le Dynamo de Dresde a eu le sien en 1985 (autres victoires en 1952, 1971, 1977 et 1982) et Lokomitiv Leipzig a dû patienter jusqu’en 1987 (suite à ses quatre autres succès en 1957, 1976, 1981 et 1986).

Tous les trophées avaient la particularité de mette en avant trois joueurs. Les deux premiers trophées ne mettaient pas les joueurs en action, mais plutôt posant sans doute en début de match pour le premier célébrant une victoire pour le second où deux joueurs portent un troisième sur leurs épaules. Pour les trois autres trophées, les joueurs sont sculptés en pleine action, se disputant le ballon pour les troisième et quatrième trophées, en train de construire une action pour le cinquième.

Histoire tragique pour le concepteur du premier trophée

C’est un certain Hans Hechel, de Berlin-est, qui a réalisé le premier trophée. Il l’a probablement conçu dans sa cuisine, se servant d’un seau à confiture d’une dizaine de litres pour la base de cette œuvre en bronze. Des scènes sportives ont été gravées sur cette base et trois joueurs ont été placées au dessus de cette composition d’une bonne quarantaine de kilogrammes. Au fils des ans, des plaques avec les noms des vainqueurs ont été ajoutées sur le trophée. Des années après sa création, le fils de Hans Hechel, alors âgé de trois ans, expliquait qu’il avait probablement vu son père créer la coupe de RDA, S’il suppose que son père a été bien payé pour ce travail, il n’a jamais su ce qu’il avait touché pour réaliser ce travail. C’est Waggonbau Dessau qui remporte le trophée en 1949, puis BSG EHW Thale en 1950.

La suite est plus compliquée pour Hans Hechel. Propriétaire d’une petite fonderie, il est exproprié et se retrouve en emprisonné pendant six mois à Bautzen. Il arrive à reconstruire ensuite sa vie à Hilden en Westphalie. Mais cela ne dure qu’un temps. Bien vite, les autorités est-allemandes décident d’arrêter le scukpteur et sa famille. Mais prévenu par des voisons, ils arrivent à fuir avant leur arrestation et à fuir à l’ouest. Hechel décédera en 1976, à Hilden, sans avoir pu tenir son trophée entre ses mains.

Le trophée poursuit sa route avant de disparaitre mystérieusement en 1973, après une victoire du FC Magdebourg. Mais en tombant sur une photo de la victoire de l’Union Berlin en 1968, Gerald Karpa, chroniqueur pour le club en 2014, se décide à chercher le trophée disparu et finit par le retrouver dans les fonds du musée su sport de Leipzig. Il décide alors de réunir les vainqueurs de 1968 pour une photo souvenir près de 46 ans plus tard. Lorsque les anciens vainqueurs retrouvent leur trophée, leur premier reflexe est de chercher la plaquette commémorant leur victoire. Ils pourront ensuite le soulever brièvement, munis de gants puisque c’est maintenant un objet de musée.

SOURCES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s