Coupe de France

C’est pendant la première guerre mondiale que la première édition de la Coupe de France se déroule (1918). L’Olympique Pantin est son premier vainqueur. Le trophée, commandé par le docteur Michaux, porte le nom de Charles Simon, président du CFI, tombé au champ d’honneur le 15 juin 1915

Le trophée a été réalisé par les établissements Chobillon (également créateurs du premier trophée du championnat d’Europe). Il s’inspire d’une amphore grecque, est en argent (4 kilogrammes, 48 centimètres de haut pour 33 d’envergure) et repose sur un socle de marbre blanc des Pyrénées (16 kilogrammes1, 14,5 centimètres). En 1967, pour le cinquantième anniversaire de la compétition, une réplique est créée. Le trophée d’origine, jugé trop fragile, prend alors une retraite bien méritée au siège de la Fédération. Il avait déjà été réparé au fil des ans. C’est principalement le socle, trop lourd, qui posait problème Le petite sœur en est donc dépourvue.

L’histoire de trophée n’a pas été de tout repos. En 1940, le directeur sportif du Racing, Victor Mestre, enterre la coupe dans le bois de Boulogne, pour éviter qu’elle ne tombe aux mains des Allemands qui viennent d’envahir la France. Quelques années plus tôt, en 1935, la Coupe de France avait même passé une nuit en prison. A la suite de leur victoire, les joueurs marseillais avaient fêté leur succès dans la capitale, mais la soirée s’était finie en bagarre générale lorsqu’ils avaient croisé un groupe encore plus éméchés qu’eux. Après intervention des policiers, tout ce beau monde, trophée inclut, a été invité à passer la nuit au poste.

Et puis, il y a aussi l’histoire de ce mystérieux personnage, qui apparait sur les photos des équipes victorieuses sans discontinuer de 1952 à 1968 (17 finales consécutives). Si l’homme est sympathique, que les joueurs semblent le connaître, personne n’a jamais pu l’identifier précisément : jardinier, guichetier, employé du stade ? Il porte parfois le trophée, tient Dudule, le sanglier de Sedan 1956, porte le capitaine stéphanois Marcel Domingo sur ses épaules en 1962… Mais il reste à jamais l’inconnu de la coupe de France.

En 1979, le trophée a été volé à la Jonelière, le centre d’entraînement du FC Nantes où il était exposé après la victoire face à l’AJ Auxerre. L’effraction avait été commise par quatre sidérurgistes lorrains qui voulaient attiré l’attention des médias sur les suppressions d’emplois dont ils sont victimes. Ils restitueront l’objet de leur vol peu après, en offrant des assiettes en faïence fabriquée dans leur région pour se faire pardonner.

Au niveau du palmarès, c’est le Paris Saint-Germain qui détient le record de victoires (13 titres). Cet exploit est d’autant plus remarquable que le club n’a été fondé qu’en 1970. Alors, certains le club a remporté cinq fois l’épreuve depuis l’arrivée des Qatari (2015 à 2018, 2020), mais il s’illustrait régulièrement depuis son premier succès en 1982 (deux titres dans les années 80, trois dans les années 90, deux dans les années 2000, puis un autre en 2010 avant la grande razzia depuis le rachat). C’est ensuite l’Olympique de Marseille (10 titres, le dernier en 1989), puis l’AS Saint-Etienne (6 titres, le dernier en 1977) et Lille (6 titres, le dernier en 2011) qui complètent le podium.

FICHE D’IDENTITE

  • Nom officiel : Coupe de France
  • Date de création : 1916
  • Créateur : Etablissements CHOBILLON
  • Matières : argent et marbre blanc
  • Poids : 4 kilos (20 avec le socle)
  • Hauteur : 48 centimètres (sans le socle)
  • Hauteur du socle : 14,5 centimètres
  • Envergure : 33 centimètres

SOURCES

2 commentaires sur “Coupe de France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s