Coupe d’Océanie des nations

Jouée pour la première fois en 1973, la coupe d’Océanie des nations n’a trouvé son rythme de croisière qu’en 1996 (jouée tous les deux ans) avant de prendre une cadence moins élevée (jouée tous les quatre ans depuis 2008). L’épreuve est dominée par la Nouvelle-Zélande (5 victoires), qui bénéficie du retrait de l’Australie (4 titres) qui a rejoint la confédération asiatique en 2006. Les 10 éditions ont vu deux trophées se succéder.

Le premier trophée était un ballon de football argenté posé sur un socle triangulaire argenté. Il a été utilisé pour la dernière fois en 2008.

En 2012, c’est une nouvelle coupe conçue par l’orfèvre londonien Thomas Lyte qui fait son apparition. Le trophée est surmonté d’une sphère en argent, représentant à la fois un ballon et une planisphère sur laquelle une carte du Pacifique sud est mise en évidence. Trois piliers, symbolisant les trois cultures de la région, portent cette sphère. Il s’agit des cultures mélanésienne, polynésienne et maorie. Le socle en acajou est décoré de deux bandes argentées. Celle du haut comporte les logos des onze associations de l’OFC. Celle du bas reprend le logo de la confédérations, ainsi que le nom des vainqueurs.

FICHE D’IDENTITE

  • Créateur : Thomas Lyte
  • Hauteur : 55 centimètres
  • Matière : Argent (trophée) et acajou (socle)
  • Année de création : 2012
  • Temps de réalisation : 65 heures

SOURCE

2 commentaires sur “Coupe d’Océanie des nations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s