Du lion aux aigles de Carthage…

TROPHEES DU CHAMPION DE TUNISIE

Le premier championnat de Tunisie remonte à 1907. Un premier trophée, représentant un lion, est mis en jeu à partir de 1937 et est remporté définitivement par l’Espérance de Tunis en 2000. Depuis, quatre autres trophées ont été utilisés. L’Espérance de Tunis a pu conserver les trois premiers

La coupe de Tunisie, si elle n’a été créée qu’en 1923, a longtemps été plus populaire que le championnat, dont la première édition remontait pourtant à 1910, car elle offrait un trophée à son vainqueur. Cette erreur va être réparée en 1937. C’est la sculpture d’un lion, sans crinière, s’étirant de tous ses muscles, qui sera utilisée. Il est en bronze et doré à l’or fin, alors que les autres trophées tunisiens n’étaient que cuivrés ou argentés. Ce trophée reste en usage après l’indépendance et la création du championnat de la FTF (Fédération Tunisienne de Football). En 2000, l’Espérance de Tunis, premier club à remporter trois fois le championnat de la FTF de suite, obtient le droit de conserver définitivement ce trophée.

Quelques légendes invérifiables sont liées au Lion. Le dirigeant d’un club tenant du titre, mais vexé de ne pas avoir été reconduit dans ses fonctions, l’aurait conservé quelques mois chez lui. Un voleur l’aurait dérobé et lui aurait bâti un autel près de Mellassine (à Tunis) aux couleurs son équipe favorite pour que les fans puissent se faire photographier à ses côtés. Pendant la seconde guerre mondiale, il aurait été caché dans une huilerie afin de ne pas être fondu pour son or. Si ces rumeurs font la légende ce trophée, aucune d’elle n’est varifiable.

LA COLLECTION DE L’ESPERANCE DE TUNIS

En 2000, le Lion est donc remplacé par un aigle, toutes ailes déployées, debout sur un ballon posé un socle de marbre, œuvre d’un orfèvre italien. L’espérance de Tunis obtient le droit de le conserver trois ans plus tard. Son remplaçant est encore un aigle, aux ailes repliées cette fois mais toujours fabriqué en Italie. Il devient la propriété de l’Espérance de Tunis en 2011. Une fois n’est pas coutume, son successeur ne sera pas un animal. Le trophée, conçu en France, se centre sur une tige de fer au somme de laquelle se trouve un ballon en bronze. Il est entouré de deux poignées stylisées en fer. Et encore une fois, c’est l’Espérance de Tunisie qui s’approprie l’œuvre en 2019.

Les trophées utilisés entre 2000 et 2003, puis de 2003 à 2011 et enfin entre 2011 et 2019

C’est à nouveau un aigle qui est mis en jeu à partir de la saison 2020. Il n’a été officiellement présenté qu’en septembre 2020 et c’est encore l’Espérance qui a été la première à le soulever. Si ses mensurations imposent le respect (17 kg pour 50 cm de haut), il a tout de suite fait l’objet d’une polémique. Il lui en effet a été reproché sa ressemblance avec l’aigle nazi. Sinon, son premier vainqueur a encore une fois été l’Espérance de Tunis…

FICHE D’IDENTITE

  • Année de création : 2020
  • Poids : 17 kg
  • Hauteur : 50 cm
  • Envergure : 58 cm
  • Epaisseur : 14 cm
  • Matières : Bronze poli et plaqué or 18 carats

SOURCES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s