Volée et presque retrouvée

MAGYAR KUPA – COUPE DE HONGRIE

La coupe du Hongrie n’est pas la compétition qui fait le plus parler d’elle en Europe et elle a d’ailleurs du mal à se faire une place dans son propre pays. Le trophée, par contre, a une histoire assez incroyable. Volé, retrouvé lors d’une enchère et rachetée par un dirigeant hongrois, son histoire est digne d’un roman d’espionnage.

Si la coupe de Hongrie voit sa première édition se disputer en 1910 (victoire du MTK Budapest), il faut attendre 1923 pour qu’un trophée soit remis aux vainqueurs. Seules deux équipes avaient remporté la compétition jusqu’alors (cinq victoires pour le MTK Budapest et deux pour Ferencvaros) et elles se sont vu offrir une réplique de la toute nouvelle coupe, à une échelle toutefois réduite (trois quart de la taille de l’originale).

L’édition de 1972 va être assez particulière, sans qu’on ne le sache à ce moment. En effet, lorsque Florian Albert, capitaine de Ferencvaros et seul ballon d’or de l’histoire de la Hongrie, soulève la coupe, personne ne sait qu’il sera le dernier capitaine à recevoir ce trophée. Quelques mois plus tard, en janvier 1973, la coupe est volée dans la vitrine du club. L’auteur du vol n’a jamais été retrouvé et Ferencvaros a dû prendre en charge la création d’une nouvelle coupe. C’est la Monnaie d’Etat, dont le siège est situé en face du stade Ulloi qui s’en est chargée.

Les rédacteurs du journal sportif Népsport du 14 avril 1973 avaient traité de ce sujet. Ils expliquaient avoir rencontré Károly Bakonyi, responsable de la fabrication de la nouvelle coupe. Ce dernier avait détaillé comment son équipe l’avait réalisé. C’est à partir d’une copie du trophée, fournie par Ferencvaros, que Árpád Lengyel, le ciseleur, avait confectionné la nouvelle coupe. Il avait commencé le 13 mars et sacrifié plusieurs de ses samedis pour réaliser le nouveau trophée. Près de 200 heures de travail avaient été nécessaires pour y parvenir. Et c’est Kálmán Ihász, capitaine de l’équipe Vasas, qui a été le premier à la brandir le 1er mai 1973, après le succès de son équipe face à Honved 4-3.

Réapparition de la coupe dans lors d’une vente en ligne

Le 18 août 2009, István Kisteleki, le président de la Fédération hongroise, organise une conférence de presse au cours de laquelle il annonce avoir retrouvé la coupe de Hongrie. Il explique qu’un ancien journaliste, László Gonda, aurait repéré le trophée lors d’une vente aux enchères en ligne sur le site Vatera.hu. Le vendeur explique avoir retrouvé ce trophée dans sa cave. Même si la Fédération hongroise pouvait légitimement demander de récupérer son bien, Kisteleki a préféré le racheter sur ses propres deniers (280 000 forints) avant de le restituer à son pays. Récupérer le trophée a été digne d’un film américain, selon les propres termes de Kisteleki. Après de nombreux échanges, il a été décidé de procéder au rachat sur un parking. Et c’est à l’intérieur d’un Barkas qu’il a pu récupérer le trophée après avoir remis l’argent. La Hongrie a donc retrouvé sa coupe originelle et Kisteleki a été décoré de la Croix civique de l’Ordre du mérite de la République de Hongrie.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Il s’avère en effet que ce n’était pas la coupe volée en 1973. Il s’agit du trophée que le MTK Budapest avait reçu en 1923, année de la création du trophée. Cette réplique avait disparu au cours de la seconde guerre mondiale et c’est elle qui a refait surface en 2009. La vraie coupe est donc toujours dans la nature…

FICHE D’IDENTITE

  • Nom officiel : Magyar Kupa
  • Année de création : 1923 (1973 pour la réplique)
  • Hauteur : 60 centimètres
  • Poids : 4,7 kilogrammes
  • Matière : Argent

SOURCES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s